/

Navigation du site

Votre compte

Choisissez votre langue

Introduction

Un tuto pour apprendre à changer les disques et plaquettes sur Skoda Fabia.

Attention, l'opération n'est pas difficile, mais il vous faut absolument une clé 6 pans de 7mm, très rare dans les kit de clés alen ! Vérifiez donc bien que vous avez tous les outils avant de vous lancer !

  1. Sur ce modèle, c'est le témoin d'usure qui m'a averti que les plaquettes commencent à fatiguer... Cela dit, vous le verrez plus loin, il y a encore de la marge... Vous devez donc voir où en sont vos plaquettes, ainsi que vos disques... Nous commençons par sur-élever le véhicule pour pouvoir enlever les roues avant.
    • Sur ce modèle, c'est le témoin d'usure qui m'a averti que les plaquettes commencent à fatiguer... Cela dit, vous le verrez plus loin, il y a encore de la marge...

    • Vous devez donc voir où en sont vos plaquettes, ainsi que vos disques...

    • Nous commençons par sur-élever le véhicule pour pouvoir enlever les roues avant.

    • J'ai lourdement investi dans un "Palmer", ce petit outil qui permet de mesurer précisément l'épaisseur des disques de frein. Le constructeur note une épaisseur original de 22mm, avec un mini à 19 mm.

    • Ici, nous sommes presque à 19.5mm. Si je ne change que les plaquettes, je vais devoir changer les disques avant l'usure totale des nouvelles plaquettes, donc je décide de tout changer maintenant.

  2. Dans un premier temps, nous allons devoir donner un peu de mou aux plaquettes. Pour cela, il faut les "décoller" du disque (les plaquettes pincent le disque). Lors du "décollement", le piston va reculer, et donc va mettre en mouvement du liquide de frein, ce qui risque de mettre en pression le bocal de liquide de frein. Pour éviter une telle catastrophe, nous ouvrons le bocal de liquide de frein, sans pour autant enlever le bouchon (jaune), car des impuretés pourraient vicieusement s'y glisser (et cela nous ne le voulons pas). Donc, nous dévissons le couvercle, mais pas totalement.
    • Dans un premier temps, nous allons devoir donner un peu de mou aux plaquettes. Pour cela, il faut les "décoller" du disque (les plaquettes pincent le disque). Lors du "décollement", le piston va reculer, et donc va mettre en mouvement du liquide de frein, ce qui risque de mettre en pression le bocal de liquide de frein.

    • Pour éviter une telle catastrophe, nous ouvrons le bocal de liquide de frein, sans pour autant enlever le bouchon (jaune), car des impuretés pourraient vicieusement s'y glisser (et cela nous ne le voulons pas).

    • Donc, nous dévissons le couvercle, mais pas totalement.

    • Nous pouvons maintenant décoller la plaquette du disque, et repousser en faisant levier avec un tournevis à bout plat.

    • Attention à ne pas abimer le joint du piston, sans lequel l'étanchéité du liquide de freinage n'est plus assurée !

  3. Pour travailler plus facilement, vous pouvez orienter les roues du côté ou vous travaillez. Pour démonter l'étrier, il faut dévisser 2 colonnettes. Elles sont protégées par un capuchon en plastique qu'on dégage aisément avec un tournevis à bout plat (toujours le même si vous suivez). Et là ... Attention. Il vous faut une clé alen (6 pans) de 7 mm. Si vous n'en avez pas spécialement acheté une, ne cherchez pas dans votre jeu classique, elle n'y est pas. (cherchez quand même on ne sait jamais!)
    • Pour travailler plus facilement, vous pouvez orienter les roues du côté ou vous travaillez.

    • Pour démonter l'étrier, il faut dévisser 2 colonnettes. Elles sont protégées par un capuchon en plastique qu'on dégage aisément avec un tournevis à bout plat (toujours le même si vous suivez).

    • Et là ... Attention. Il vous faut une clé alen (6 pans) de 7 mm. Si vous n'en avez pas spécialement acheté une, ne cherchez pas dans votre jeu classique, elle n'y est pas. (cherchez quand même on ne sait jamais!)

    • Cette dimension n'est pas commune, et vous devez donc vous en procurer une tout spécialement pour changer vos plaquettes.

    • Une fois munis de l'outil, vous pouvez dévisser vos colonnettes sereinement (une en haut, une en bas, comme sur la photo).

  4. Voici les 2 colonnettes dévissées. Nous voyons ici qu'elles sont un peu encrassées. Un bon nettoyage s'impose, et on peut même rajouter un peu de graisse (pas sur le filetage!) pour que les plaquettes coulissent mieux (c'est notament cela qui peut être à l'origine de bruits lors du freinage). On peut donc maintenant dégager l'étrier. Il est toujours solidaire de la voiture par le flexible de frein. Surtout ne le laissez pas pendre par le flexible, au risque de dégrader le flexible. Le mieux étant de trouver un petit support à la bonne hauteur pour le laisser reposer dessus.
    • Voici les 2 colonnettes dévissées. Nous voyons ici qu'elles sont un peu encrassées. Un bon nettoyage s'impose, et on peut même rajouter un peu de graisse (pas sur le filetage!) pour que les plaquettes coulissent mieux (c'est notament cela qui peut être à l'origine de bruits lors du freinage).

    • On peut donc maintenant dégager l'étrier. Il est toujours solidaire de la voiture par le flexible de frein. Surtout ne le laissez pas pendre par le flexible, au risque de dégrader le flexible. Le mieux étant de trouver un petit support à la bonne hauteur pour le laisser reposer dessus.

  5. Etapes primordiale dans tout tuto Oscaro : la comparaison des pièces ! Admirez le travail ! Sur la 2ème photo, vous voyez que malgré que le témoin d'usure ait indiqué qu'il était temps de penser à changer les plaquettes, on avait encore un peu de marge !
    • Etapes primordiale dans tout tuto Oscaro : la comparaison des pièces !

    • Admirez le travail !

    • Sur la 2ème photo, vous voyez que malgré que le témoin d'usure ait indiqué qu'il était temps de penser à changer les plaquettes, on avait encore un peu de marge !

    • Je ne veux pas dire qu'il faut rouler avec le témoin d'usure allumé ! mais simplement que vous avez largement le temps de rentrer chez vous si le témoin s'allume et que vous avez le temps de commander des plaquettes sur votre site préféré ;)

    • Dans mon cas, j'aurais pu faire 1000km de plus sans soucis à mon avis.

    • Sur la 3ème photo, on voit la plaquette qui comporte le témoin d'usure.

    • Attention, pour certaines paires de plaquettes, il y a une plaquette faite pour aller à l'intérieure du piston et l'autre pour aller dans l'étrier. Je vous conseille vivement de sortir toutes les plaquette du paquet et de définir qui va où avant d'assembler quoi que ce soit.

  6. Pour remettre en place les plaquettes, il faut repousser le piston complètement. Soit vous avez lourdement investi dans un repousse piston, soit vous le faite avec les moyen du bord : ici un serre-joint et la plaquette usagée ont été tout aussi efficace ! La plaquette usagée m'a permis de ne pas abimer le joint du piston, et d'appuyer sur toute sa surface en même temps. Sur la 2ème photo, on voit que le piston est totalement repoussé.
    • Pour remettre en place les plaquettes, il faut repousser le piston complètement. Soit vous avez lourdement investi dans un repousse piston, soit vous le faite avec les moyen du bord : ici un serre-joint et la plaquette usagée ont été tout aussi efficace !

    • La plaquette usagée m'a permis de ne pas abimer le joint du piston, et d'appuyer sur toute sa surface en même temps.

    • Sur la 2ème photo, on voit que le piston est totalement repoussé.

    • L'étrier est maintenant disposé à recevoir les plaquettes neuves.

  7. Avant de remettre vos nouvelles plaquettes, un petit coup de brosse métallique pour nettoyer toute la crasse accumulée, et qui peut gripper les mécanismes. Attention toutefois à ne pas faire de zèle, et à bien protéger le joint du piston lors de cette opération ! Les nouvelles plaquettes se mettent sans difficulté : elles s'emboitent pour l'une dans le piston (creux) et pour l'autre dans le logement en face du piston.
    • Avant de remettre vos nouvelles plaquettes, un petit coup de brosse métallique pour nettoyer toute la crasse accumulée, et qui peut gripper les mécanismes.

    • Attention toutefois à ne pas faire de zèle, et à bien protéger le joint du piston lors de cette opération !

    • Les nouvelles plaquettes se mettent sans difficulté : elles s'emboitent pour l'une dans le piston (creux) et pour l'autre dans le logement en face du piston.

    • Si vous avez mal placé vos plaquettes, vous le verrez plus tard, car vous ne pourrez remettre correctement l'étrier.

    • Lors de la mise en place de la plaquette au témoin d'usure, n'oubliez pas de le rebrancher !

  8. Etapes supplémentaire pour ceux qui veulent également changer leurs disques de frein. Si vous ne changez que les plaquettes, passez à l'étape de remise en position de l'étrier directement. Nous allons donc ici dévisser une petite vis (torx 30) qui permet la mise en position du disque. Un petit coup de dégrippant sur la vis peut aider à ce qu'elle vienne facilement. Parfois, le disque peut être bloqué sur l'axe. Dans ce cas, prendre une petite masse et tapoter légèrement pour le décoller.
    • Etapes supplémentaire pour ceux qui veulent également changer leurs disques de frein. Si vous ne changez que les plaquettes, passez à l'étape de remise en position de l'étrier directement.

    • Nous allons donc ici dévisser une petite vis (torx 30) qui permet la mise en position du disque. Un petit coup de dégrippant sur la vis peut aider à ce qu'elle vienne facilement.

    • Parfois, le disque peut être bloqué sur l'axe. Dans ce cas, prendre une petite masse et tapoter légèrement pour le décoller.

    • Dans mon cas, dès que la vis est partie, le disque est venu avec !

    • Un petit coup de brosse métallique pour nettoyer au passage.

  9. Une comparaison s'impose : diamètre, épaisseur, présence de la vis de mise en position... Une comparaison s'impose : diamètre, épaisseur, présence de la vis de mise en position...
    • Une comparaison s'impose : diamètre, épaisseur, présence de la vis de mise en position...

  10. La mise en place des nouveaux disques se fait au moyen de la nouvelle vis de mise en position. Ici, l'embout est maintenant cruciforme, ce qui ne change strictement rien ! Attention, sur certains disques, la surface est recouverte de paraffine. Cela permet de conserver les disque dans un parfait état. MAIS ça n'accroche pas !! du coup, avant de monter vos disques, s'ils sont recouvert de cette paraffine (sorte de pellicule opaque), passez vos disques au papier de verre pour enlever cette pellicule.
    • La mise en place des nouveaux disques se fait au moyen de la nouvelle vis de mise en position. Ici, l'embout est maintenant cruciforme, ce qui ne change strictement rien !

    • Attention, sur certains disques, la surface est recouverte de paraffine. Cela permet de conserver les disque dans un parfait état. MAIS ça n'accroche pas !! du coup, avant de monter vos disques, s'ils sont recouvert de cette paraffine (sorte de pellicule opaque), passez vos disques au papier de verre pour enlever cette pellicule.

    • Ici dans les photos du tuto, je n'ai pas cette pellicule, on voit le métal directement (ça brille !).

  11. Vos plaquettes étant positionnées sur l'étrier, il va falloir maintenant le remettre en place : à l'aide des colonnettes ! (toute propre si vous m'avez suivi !) Il faut positionner l'étrier en le calant en bas d'abord. L'étrier et la plaquette forment un U reversé, dont les deux branches vont de chaque côté du support. C'est là que si vous avez mal positionné vos plaquettes, vous ne pouvez aller plus loin ! Un fois le bas mis en position, c'est le haut qu'il faut adosser au support (flèche 1ère photo).
    • Vos plaquettes étant positionnées sur l'étrier, il va falloir maintenant le remettre en place : à l'aide des colonnettes ! (toute propre si vous m'avez suivi !)

    • Il faut positionner l'étrier en le calant en bas d'abord. L'étrier et la plaquette forment un U reversé, dont les deux branches vont de chaque côté du support. C'est là que si vous avez mal positionné vos plaquettes, vous ne pouvez aller plus loin !

    • Un fois le bas mis en position, c'est le haut qu'il faut adosser au support (flèche 1ère photo).

    • Maintenant, vous pouvez revisser les colonnettes avec la clé de 7mm. Attention à ne pas forcer dessus si elles ne sont pas dans l'axe! Si vous forcez le filetage, ça va être compliqué !

    • Pour ma part, ça m'est arrivé (la colonnette ne s'enfonçait plus à mi-course), et je m'en suis sorti en nettoyant le filetage de la colonnette et le taraudage de l'étrier (avec du dégrippant classique : autorisé tant que ce n'est pas sur les surfaces rentrant en friction).

    • N'oubliez pas de remettre en place les capuchons plastiques qui protège les colonnettes.

  12. Un petit coup de nettoyant frein permet d'avoir des surfaces propres (les surfaces qui vont rentrer en friction). Ne surtout pas mettre de graisse sur les plaquettes ou les disques !! Seul le nettoyant frein est autorisé ! Pensez à fermer le bocal de liquide de frein. Remettre les roues et reposer le véhicule sur ses 4 pattes.
    • Un petit coup de nettoyant frein permet d'avoir des surfaces propres (les surfaces qui vont rentrer en friction). Ne surtout pas mettre de graisse sur les plaquettes ou les disques !! Seul le nettoyant frein est autorisé !

    • Pensez à fermer le bocal de liquide de frein.

    • Remettre les roues et reposer le véhicule sur ses 4 pattes.

    • IMPORTANT : avant d'aller tester vos nouvelles plaquettes, à l'arrêt : appuyez à plusieurs reprises sur la pédale de frein. Le liquide va ainsi se déplacer jusqu'à mettre en pression le piston sur la plaquette.

    • Pensez à vérifier le niveau (si trop, le mieux étant d'en enlever à l'aide d'une seringue). Vous pouvez maintenant aller faire un tour du quartier et tester prudemment vos opérations !

    • Le témoin d'usure à disparu :)

    • Sur les 500 premiers kilomètres (en moyenne), essayez de ménager vos freins autant que possible : des freinages doux et progressifs.

Conclusion

L'opération n'est pas difficile en soit, mais il faut être très consciencieux car il s'agit du freinage !

4 autres ont terminé cette réparation.

yann.prehu

Membre depuis le 12/10/2017

3 568 Réputation

19 tutoriels rédigés

Un commentaire

Bonjour; c'est super,j'ai réussi du premier coup , bien expliqué, mais vous avez oublié un truc: les garagistes vont vous faire un procés,si tout le monde fait ses freins ,ils vont mettre les clées sous la porte, n'est ce pas!!!!!!

f.j.a - Réponse

Ajouter un commentaire

Nombre de vues :

Dernières 24 heures : 1

7 derniers jours : 15

30 derniers jours : 61

Total : 5,941